Vulgariser la science pour diverses équipe de recherche : parcours non balisé d’une doctorante

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Vulgariser la science pour diverses équipe de recherche : parcours non balisé d’une doctorante

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Conférence bi-modale (présentiel et virtuel) d'une durée d'environ 1h, suivie de questions et discussions avec Éliane Dussault, B.A., M.A., Ph.D. (c), sexologie.

Inscrivez-vous à la conférence afin de vous garantir une place.
 
Éliane disposait de peu de modèles concrets sur lesquels se baser lorsqu’elle a amorcé ses initiatives de vulgarisation scientifique. À partir de son parcours, elle propose quelques pistes de réflexion tirées des opportunités qui lui ont été offertes en tant que responsable de la vulgarisation scientifique au sein de diverses équipes de recherche. En effet, plusieurs étudiant.e.s aux cycles supérieurs se lancent dans des initiatives individuelles de vulgarisation scientifique, mais Éliane a plutôt décidé de se lancer au nom de diverses équipes de recherche, ce qui implique plusieurs avantages et limites distincts.
 
Éliane Dussault est candidate au doctorat et chargée de cours en sexologie à l’UQAM. Elle a découvert sa passion pour la vulgarisation scientifique durant sa maîtrise, car celle-ci lui permet de dialoguer avec le grand public et l’aide à atteindre son objectif de travailler à une meilleure justice sociale. Membre de l’Unité de recherche et d’intervention sur le Trauma et le couple, elle a forgé son expertise en communication scientifique au sein de diverses équipes de recherche de son département d’attache.
(Visited 55 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.