Le yoga comme remède à l’épuisement professionnel

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Marie-Pier Bélisle

Étudiante au doctorat en psychologie

Le yoga comme remède à l’épuisement professionnel

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Marie-Pier Bélisle

Étudiante au doctorat en psychologie

L’ère de productivité du XXIe siècle impose aux travailleur·euses de repousser leurs limites toujours un peu plus loin plutôt que de les poser. Cette mentalité de performance fait fi des besoins humains fondamentaux et entraine plusieurs symptômes sociétaux, dont celui de la forte propension à l’épuisement professionnel chez les travailleur·euses. La pratique du yoga s’avère un outil pertinent pour travailler sa résilience. La résilience se traduit par une forte capacité de régulation émotionnelle, ce qui est essentiel pour prévenir les problèmes de santé mentale. En effet, la combinaison des postures, des techniques de respiration et de la méditation génère des bienfaits autant sur le plan physique que psychologique, tels que le respect de ses limites personnelles.

 

Selon un sondage réalisé auprès de 30 000 répondant·es en 2021, près de la moitié des travailleur·euses canadien·nes disent se sentir épuisé·es et ressentir un stress élevé au quotidien après une journée de travail1. C’est le cas d’Isabelle pour qui le télétravail a été l’élément déclencheur de son épuisement professionnel. À travers la pandémie, un sentiment d’isolement et de vide l’a envahie. Elle a l’impression de travailler sur le « pilote automatique » et ne se sent plus utile au travail. Elle a dû élargir sa boîte à outils pour réapprendre à prendre soin d’elle et à développer sa résilience.

 

Des facteurs de risque organisationnels et individuels mettent le professionnel à risque de s’épuiser. Une charge de travail trop élevée, la pression de performance et de temps, les heures supplémentaires, ainsi que certains traits de personnalité tels le névrotisme*, en sont de bons exemples2,3. Les études s’entendent sur le fait que l’épuisement professionnel est possible dans toutes les industries. Cependant, elles soutiennent que les emplois incluant une dimension de relation d’aide et ceux dont les usagers ont des attentes élevées envers le professionnel, tels les travailleur·euses de la santé ou les professeur·es, sont particulièrement à risque4.

 

À l’inverse, la perception d’avoir accès à des ressources fournies par son employeur, telles que des programmes de soutien ou encore une flexibilité d’horaire, constitue des facteurs favorisant la qualité de vie au travail. En effet, une organisation soutenant la santé mentale de ses employé·es observe une diminution des symptômes d’épuisement professionnel chez ceux·celles-ci. Bien souvent, l’épuisement professionnel est signe d’une organisation défaillante5.

 

Développer sa résilience

En situation de crise, la résilience demeure un élément primordial qui facilite l’adaptation individuelle. Elle est le pont entre l’épuisement professionnel et le bien-être6. Elle inclut une bonne capacité de régulation émotionnelle qui permet le maintien d’émotions dites agréables (joie, calme, satisfaction), ainsi que la gestion des émotions moins agréables (colère, tristesse, irritabilité) en situation d’adversité7.Le yoga rassemble les éléments gagnants pour développer la résilience, c’est-à-dire d’apprendre à reconnaitre ses émotions, à les accepter avec bienveillance, à prendre soin de soi et à lâcher prise sur ce qu’on ne contrôle pas8.

 

Les bienfaits concrets du yoga

Les études montrent que les interventions de pleine conscience ont des effets significatifs sur la diminution des symptômes d’épuisement professionnel chez le personnel de la santé9. À cet effet, le yoga permet la pratique de la pleine conscience tout en étant en mouvement. Les composantes principales qui animent la pratique du yoga sont les postures, la respiration et la méditation10. L’effet positif de ces trois ingrédients clés a notamment été démontré sur l’équilibre physiologique, les pensées et les émotions11. C’est ainsi que le yoga stabilise le rythme cardiaque, favorise la diminution de production de cortisol (hormone de stress) dans le sang et améliore la régulation émotionnelle12.

 

La pratique du yoga permet de développer la conscience du corps puisqu’elle demande de porter une attention particulière aux changements corporels et à mieux accueillir les nouvelles sensations qui sont générées. Cette conscience du corps jouerait un rôle primordial dans la reconnaissance et la gestion des émotions, dont l’anxiété13. La compréhension que notre corps et notre esprit fonctionnent de la même manière, c’est-à-dire de façon cyclique, permet d’accepter que chaque performance intense soit suivie inévitablement d’une fatigue. Comme tout autre organe constituant notre corps, le cerveau a besoin de repos pour se régénérer14.

En valorisant la reprise de contrôle sur son corps et son esprit, le yoga offre l’espace nécessaire pour prendre soin de soi, ce qui favorise ultimement le développement de la résilience et diminue les symptômes d’épuisement professionnel.

 

Yoga au travail

Considérant qu’ils préviennent l’épuisement professionnel, il serait avantageux pour les entreprises publiques et privés d’offrir à leur personnel des programmes d’intervention ciblant l’amélioration de la résilience tels que le yoga. Offrir un accès à des cours de yoga à ses employé·es constitue une solution gagnante pour les deux partis. Du côté des organisations, une meilleure régulation émotionnelle facilite un climat d’innovation et de collaboration au sein de l’entreprise. Du côté des travailleur·euses, l’apprentissage de la résilience qu’offre le yoga permet de mieux faire face aux défis professionnels du quotidien15. Certaines grandes entreprises l’ont déjà compris et mis en place! C’est le cas de Google qui offre des cours de yoga à ses employé·es en milieu de travail et virtuellement. Les employé·es rapportent une amélioration de leur santé mentale et les effets sont observés sur leur rendement au travail16. Avec l’arrivée marquée du télétravail, qui est certain de rester, le yoga s’avère une solution efficace et facile à adopter en ligne. Il sera intéressant de voir si les entreprises choisiront ce type d’initiative pour contribuer au bien-être et à la rétention de leurs employé·es, même à distance!

 

Lexique

Névrotisme : Tendance à vivre des émotions négatives : colère, anxiété, dépression, hostilité.

 

Références

  1. Microsoft. (2021, 22 mars). 2021 Work Trend Index: Annual Report (p. 38). https://ms-worklab.azureedge.net/files/reports/hybridWork/pdf/2021_Microsoft_WTI_Report_March.pdf?fbclid=IwAR3auIbhdgbyKKVbO_F-DYa_k-eqTmrpArfC8xyd1xN0BId_I2zRf4FNU6M

  2. Demerouti, E., Bakker, A. B., Nachreiner, F., et Schaufeli, W. B. (2001). The job demands-resources model of burnout. The Journal of Applied Psychology, 86(3), 499‑512. https://doi.org/10.1037/0021-9010.86.3.499.

  3. Prins, D. J., van Vendeloo, S. N., Brand, P. L. P., Van der Velpen, I., de Jong, K., van den Heijkant, F., Van der Heijden, F. M. M. A., & Prins, J. T. (2019). The relationship between burnout, personality traits, and medical specialty. A national study among Dutch residents. Medical Teacher, 41(5), 584‑590. https://doi.org/10.1080/0142159X.2018.1514459

  4. Algava, E., Chouanière, D., Cohidon, C., et Kittel, F. (2011). Stress au travail et santé : Situation chez les indépendants (Les éditions Inserm). http://www.ipubli.inserm.fr/bitstream/handle/10608/217/?sequence=13

  5. Panagioti, M., Panagopoulou, E., Bower, P., Lewith, G., Kontopantelis, E., Chew-Graham, C., Dawson, S., van Marwijk, H., Geraghty, K., & Esmail, A. (2017). Controlled Interventions to Reduce Burnout in Physicians: A Systematic Review and Meta-analysis. JAMA Internal Medicine, 177(2), 195. https://doi.org/10.1001/jamainternmed.2016.7674

  6. Zhang, X., Song, Y., Jiang, T., Ding, N., et Shi, T. (2020). Interventions to reduce burnout of physicians and nurses: An overview of systematic reviews and meta-analyses. Medicine, 99(26), article e20992. https://doi.org/10.1097/MD.0000000000020992

  7. Jackson-Koku, G., et Grime, P. (2019). Emotion regulation and burnout in doctors: A systematic review. Occupational Medicine, 69(1), 9‑21. https://doi.org/10.1093/occmed/kqz004

  8. Brillon, P. (2020). Entretenir ma vitalité d’aidant : Guide pour prévenir la fatigue de compassion et la détresse professionnelle. Les Éditions de l’Homme.

  9. Busireddy, K. R., Miller, J. A., Ellison, K., Ren, V., Qayyum, R., et Panda, M. (2017). Efficacy of Interventions to Reduce Resident Physician Burnout: A Systematic Review. Journal of Graduate Medical Education, 9(3), 294‑301. https://doi.org/10.4300/JGME-D-16-00372.1

  10. Franklin, R. A., Butler, M. P., et Bentley, J. A. (2018). The physical postures of yoga practices may protect against depressive symptoms, even as life stressors increase: A moderation analysis. Psychology, Health & Medicine, 23(7), 870‑879. https://doi.org/10.1080/13548506.2017.1420206

  11. Bidwell, A. J., Yazel, B., Davin, D., Fairchild, T. J., et Kanaley, J. A. (2012). Yoga Training Improves Quality of Life in Women with Asthma. The Journal of Alternative and Complementary Medicine, 18(8), 749‑755. https://doi.org/10.1089/acm.2011.0079

  12. van der Kolk, B. A., Stone, L., West, J., Rhodes, A., Emerson, D., Suvak, M., et Spinazzola, J. (2014). Yoga as an Adjunctive Treatment for Posttraumatic Stress Disorder: A Randomized Controlled Trial. The Journal of Clinical Psychiatry, 75(06), e559‑e565. https://doi.org/10.4088/JCP.13m08561

  13. Henry, J.-P. (2019). Le cerveau, une machine vivante. Futuribles, 431(4), 5. https://doi.org/10.3917/futur.431.0005

  14. Nayak, N. N., et Shankar, K. (2004). Yoga: A therapeutic approach. Physical Medicine and Rehabilitation Clinics of North America, 15(4), 783‑798. https://doi.org/10.1016/j.pmr.2004.04.004

  15. Seitz, J. (2019, octobre). How yoga can improve your corporate culture. Corporate wellness magazine. https://www.corporatewellnessmagazine.com/article/how-yoga-can-improve-your-corporate-culture

  16. Kallayil, G. (2015, mars). How google Uses Yoga, meditation to increase productivity (video). Bloomberg. https://www.bloomberg.com/news/videos/2015-03-10/how-google-uses-yoga-meditation-to-increase-productivity

(Visited 22 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *